À propos

Passionné de musique depuis le plus jeune âge, c’est à 16 ans que Yohan Air, de son vrai nom Johan Rousseau, a pris la décision d’investir tout son temps libre dans l’apprentissage du mixage. En 2006, le directeur d’un établissement de nuit à Quimperlé, lui-même DJ, lui propose de l’initier et de le former à l’utilisation de matériel de sonorisation professionnel. Grâce à lui et à un travail acharné de tous les instants, le jeune homme arrive en 2008, en parallèle de ses études en informatique à l’IUT de Vannes, à se faire un nom au sein de plusieurs clubs Finistériens et Morbihannais.

En 2009, il décide de poursuivre ses études en marketing à l’École Supérieure de Commerce de Bordeaux. Après avoir animé plusieurs soirées organisées par les associations étudiantes de l’ESC dans les plus grands clubs Bordelais, il profite du départ du DJ du Hangar 36 pour prendre sa place. C’est pour lui l’occasion rêvée d’intégrer un établissement qui possède à la fois un bar, un restaurant et un club qui peuvent être privatisés indépendamment les uns des autres. Ceci lui permet d’animer à la fois des soirées d’entreprises ou des soirées étudiantes la semaine et des anniversaires ou des mariages le weekend, l’idéal pour développer sa culture musicale.

En 2011, une nouvelle radio locale, appelée Enjoy 33, fait son apparition dans le paysage girondin et sa programmation musicale lui plaît beaucoup. Après quelques échanges avec le directeur d’antenne sur les réseaux sociaux, ils se rencontrent et trouvent un accord pour travailler sur un projet commun. Pendant un an, tous les jeudis soirs, ils animent ensemble une émission, intitulée Enjoy Club, qui consiste à mixer, pendant deux heures, les titres les plus diffusés en soirées étudiantes.

En 2012, toujours attiré par de nouvelles opportunités, il décide de profiter du système d’échange académique Erasmus pour intégrer l’Université de Navarre, à Pampelune, en Espagne. Après quelques échanges sur les réseaux sociaux à nouveau, un organisateur de soirées lui propose de créer avec lui un concept unique, appelé « International Soirée », visant à réunir tous les étudiants de la ville afin qu’ils se rencontrent et s’intègrent plus facilement. C’est un tel succès qu’à la fin de son semestre d’échange académique, ils sont invités à organiser la dernière « International Soirée » dans la discothèque la plus prestigieuse de Pampelune : l’Ozone.

En 2013, il retourne à Bordeaux pour y terminer ses études. Après l’obtention de son diplôme en 2014, il revient habiter en Bretagne, dans sa région d’origine, avec le projet de monter sa propre entité et de mettre ses expériences au service des particuliers et des professionnels du Finistère et du Morbihan. C’est en avril 2018 qu’il saute définitivement le pas et décide de créer son entreprise.